Catégorie : Ascension (J14-32)

Retour sur terre : image du jour (6 juin)

Quelques flocons de neige au mois de mai dans l’Himalaya….

Credit Hubert Odier Manaslu mai 2009 tentes sous la neigeCrédit photo : Hubert Odier/Manaslu 2009

Retour sur terre : image du jour (4 juin 2009)

L’homme et la nature

Les Manaslu 2009 emmenés par Paulo Grobel s’attaquent au 8e géant du monde. Grandiose!

Crédit photo Hubert Odier Manaslu hommes vs nature logo

Crédit photo : Hubert Odier/Manaslu 2009

100 m au dessus du niveau de la mer

Philippe est de retour à Poitiers depuis dimanche 31 mai.

En forme !

Il nous donnera ses premières impressions très très prochainement. En attendant et comme cadeau de bien »revenu »e : une  image prise lors de l’ascension, préparation du camp 4, très très au dessus du niveau de la mer.Philippe Mahou, Manaslu mai 2009 prépa camp4

Carte postale François Daminalo – 20 mai (Népal)

Le somment du Manaslu presque atteint (Photo F Damilano pour libévoyage)Presque… Quelle aventure tout de même !!!

Extrait :  « En fait, le mauvais temps est arrivé tout de suite. Beaucoup de blizzard, tout était très  sombre. On montait, montait, puis Paulo a décidé que la sécurité imposait de ne pas poursuivre. »

 

 

Pour lire la carte postale de FD (libévoyages): Chronique d’un 8000: le sommet enfui

Photo : libévoyages

Carte postale François Damilano – 19 mai (la suite)

La suite de la chronique de François Damilano, le guide caméraman de l’équipe Manaslu 2009, a été postée dans la soirée d’hier sur le site Libévoyages. On y apprend qu « un 8000, ça reste une entreprise difficile pour tout le monde ».Le film sur l'expédition sur le Manaslu projeté dans votre entreprise

Extrait : « …Les conditions de notre vie quotidienne sont dures. On est évidemment fatigués mais en revanche, on est tous en bonne santé, aucun de nous ne souffre de maux de tête ou de problème dû à l »altitude… »

Pour lire  la carte postale >>> Chronique d’un 8000 : « un 8000, ça reste une entreprise difficile pour tout le monde »

Au jour le jour : Florent bientôt à Poitiers

Florent est dans l’avion retour !

Extrait de l’article qu’il a accordé  à Centre presse en direct de Katmandou – lire « La douleur trop forte pour Florent Valleise » de Samy Magnant – 19 mai 2009 – p.10

« C’est un monde magnifique, extraordinaire, fabuleux. J’ai véritablement adoré cette aventure… »

Carte postale François Damilano – 19 mai (Népal)

Photo Damilano - Manaslu2009 19  mai + texteObjectif sommet

Après le message de Philippe ce jour (voir ci-dessous), extrait de la brève chronique de François Damilano sur Libévoyages… en attendant une carte postale plus complète : « Il a fait beau aujourd’hui et nous devrions tenter l’ascension du sommet cette nuit ou demain matin très tôt. A plus tard ! »

>>> Chronique d’un 8000 : le téléphone satellite, ça ne marche pas toujours

Photo et texte : François Damilano/Libévoyages

Message de Philippe, ce 19 mai 2009 à 13h15 (à Poitiers)

Nous avons eu trois jours de très, très, très mauvais temps (10, 11, 12 mai) ; camp bien protégé, mais à 6 200 mètres! Il a beaucoup neigé (2 mètres au moins!)

Les 16 et 17 mai, très mauvais temps avec des rafales de vent à plus de 70km/h! Il était très difficile d’avancer et ce mauvais temps nous a mis en retard.

Aujourd’hui, très belle journée, nous sommes à 7 450 mètres et demain, en fonction de la météo, nous essaierons d’atteindre le sommet (peut-être!).

Si le vent est à plus de 40km/h, nous n’irons pas, car entre la neige et les bourrasques, c’est trop dur. De plus, le terrain est compliqué et nous avons des passages de glace très raides!

Nous redonnerons des nouvelles dans 2 ou 3 jours…

Au jour le jour : les drapeaux à prières ————>

logo expédition Manaslu 2009 Florent Valleisse & Philippe Mahou

Les « chevaux de vent »

Vous avez sans doute remarqué les drapeaux multicolores qui figurent à côté du logo de l’expédition Manaslu 2009, dans le bandeau des gros titres du blog… Ce sont des drapeaux à prières. Les drapeaux de prières sont des panneaux colorés ou petites pièces de tissus rectangulaires souvent suspendues aux passages de cols et sommets dans la région de l’Himalaya notamment.

  • les Loungta (lungta) « chevaux de vent » : guirlandes de petits rectangles de tissu imprimés de différents mantras ou de prières. Ils sont souvent de cinq couleurs : blanc, jaune, vert, rouge et bleu. Ils sont considérés comme des porte-bonheur possédant la capacité d’écarter les difficultés. Leur nom vient du cheval imprimé sur la plupart d’entre eux, cheval représenté portant les Trois Joyaux : le Bouddha, le Dharma (ses enseignements) et la Sangha (la communauté bouddhiste).
  • les Darchok, longues bannières de tissu accrochées à des mâts de trois à cinq mètres de haut.

Le vent qui souffle caresse au passage les formules sacrées imprimées et les disperse ainsi dans l’espace.

Significations des couleurs

  • rouge : le feu
  • vert : le bois
  • jaune: la terre
  • bleu : l’eau
  • blanc : l’espace

Des porte-bonheur pour toute l’équipe des Manaslu 2009

Lors de la soirée départ organisée à Poitiers en février dernier, Paulo Grobel nous a confié qu’il en emmenait toujours dans son sac à dos  « parce que c’est beau sur la photo… » et peut-être aussi pour attirer les faveurs des dieux gardiens du Manaslu ( Manaslu = « montagne de l’esprit » en sanscrit – voir billet « Manaslu – Le huitième sommet du monde).

Source : Wikipédia - drapeaux à prières

Au jour le jour : l’homme et la nature

« Les dimensions humaines se réduisent à celles que la nature veut bien leur donner ».

Inoé et la folle chevauchée (extrait du commentaire de Françoise D.)
manaslu photo Paulo Grobel

Merci Florent ! Courage Philippe ! A très vite, ensemble, pour nous raconter votre extraordinaire aventure

Photo : Manaslu /Paulo Grobel