Catégorie : Seuls sous la tempête

Mètre par mètre ou la stratégie des escargots

121 – …mètre par mètre ou la stratégie des escargots

121 – …mètre par mètre ou la stratégie des escargots

122 – 6500 m. La sonde en bambou est plus efficace que le GPS. Nous retrouvons notre déposit de gaz.

122 – 6500 m. La sonde en bambou est plus efficace que le GPS. Nous retrouvons notre déposit de gaz.

123 – A côté de nous, des sherpas extraient l’oxygène de tentes écrasées.

123 – A côté de nous, des sherpas extraient l’oxygène de tentes écrasées.

124 – Camp 4. 6500 m.

124 – Camp 4. 6500 m.

Nous nous organisons pour faire la trace

117 – Nous nous organisons pour faire la trace.

117 – Nous nous organisons pour faire la trace.

Lire la suite »

11 mai, extrait du journal de Philippe

Réveil délicat. Il a tellement neigé que l’abside de notre tente s’est effondrée et déchirée. S’habiller en catastrophe, déneiger sous la tempête. Inquiétude en voyant le sérac se charger au-dessus de nous.

11 mai, extrait du journal de Philippe

114 – 11 mai, extrait du journal de Philippe

13h30. Une coulée nous a partiellement recouverts. Je le pressentais. La partie haute du sérac s’est purgée. Un miracle, aucune tente n’a cédé. Un grand bruit tout proche, l’impression que c’est pour nous, la tente qui se tord, l’habitacle réduit à nos corps. Le silence. Lire la suite »

Mal aigüe des montagnes, redescente au camp de base

111 – MAM pour Laurent, redescendu au CB avant le plus fort de la tempête. Nous nous préparons à hiberner

111 – MAM pour Laurent, redescendu au CB avant le plus fort de la tempête. Nous nous préparons à hiberner

112 – Il neige

112 – Il neige

113 – … sans discontinuer

113 – … sans discontinuer

Petit matin au camp 3

107 – Petit matin au camp 3

107 – Petit matin au camp 3

Lire la suite »