Catégorie : Approche douce

Carte postale François Daminalo – 20 mai (Népal)

Le somment du Manaslu presque atteint (Photo F Damilano pour libévoyage)Presque… Quelle aventure tout de même !!!

Extrait :  « En fait, le mauvais temps est arrivé tout de suite. Beaucoup de blizzard, tout était très  sombre. On montait, montait, puis Paulo a décidé que la sécurité imposait de ne pas poursuivre. »

 

 

Pour lire la carte postale de FD (libévoyages): Chronique d’un 8000: le sommet enfui

Photo : libévoyages

Carte postale François Damilano – 19 mai (Népal)

Photo Damilano - Manaslu2009 19  mai + texteObjectif sommet

Après le message de Philippe ce jour (voir ci-dessous), extrait de la brève chronique de François Damilano sur Libévoyages… en attendant une carte postale plus complète : « Il a fait beau aujourd’hui et nous devrions tenter l’ascension du sommet cette nuit ou demain matin très tôt. A plus tard ! »

>>> Chronique d’un 8000 : le téléphone satellite, ça ne marche pas toujours

Photo et texte : François Damilano/Libévoyages

Message de Philippe, ce 19 mai 2009 à 13h15 (à Poitiers)

Nous avons eu trois jours de très, très, très mauvais temps (10, 11, 12 mai) ; camp bien protégé, mais à 6 200 mètres! Il a beaucoup neigé (2 mètres au moins!)

Les 16 et 17 mai, très mauvais temps avec des rafales de vent à plus de 70km/h! Il était très difficile d’avancer et ce mauvais temps nous a mis en retard.

Aujourd’hui, très belle journée, nous sommes à 7 450 mètres et demain, en fonction de la météo, nous essaierons d’atteindre le sommet (peut-être!).

Si le vent est à plus de 40km/h, nous n’irons pas, car entre la neige et les bourrasques, c’est trop dur. De plus, le terrain est compliqué et nous avons des passages de glace très raides!

Nous redonnerons des nouvelles dans 2 ou 3 jours…

Du camp de base au sommet

L’ASCENSION

Carte de l'ascensionJ16 Portage – Installation camp 1
J17 Portage – Installation camp 1
J18 Ascension – Le grand départ…
J19 Ascension
J20 Ascension
J21 Ascension
J22 Ascension
J23 Ascension
J24 Ascension
J25 Ascension
J26 Ascension
J27 Ascension
J28 Ascension
J29 Ascension
J30 Ascension – Descente
J31 Ascension – Descente
J33 – – – – – – J40 Trek retour par Sama Gaon, Lo, Tsak Arughat Bazar et bus pour Katmandu

D’UN CAMP À L’AUTRE
Il n’est pas possible de tout porter en un seul portage. Plusieurs trajets, en cordées alpines et en deux jours, avec des sacs au poids limité, nous permettront d’installer le camp suivant.
Himalaya

Départ de Paris au camp de base

Approche

5 jours de voyages

18 jours de trek

18 jours en haute altitude


Départ de Paris au camp de base (15 premiers jours)

Pierre baseJ01 Départ Paris
J02 Arrivée Kathmandu
J03 Kathmandu (visite école Chantal Mauduit)
J04 Bus pour Besisahar
J05 Départ du trek – Jagat, Tal
J06 Trek – Dharapani, Tilje
J07 Trek – Karche
J08 Trek – Bimtang (3 700 m)
J09 Trek – Larche (4 200 m)
J10 Trek – Camp à 4 450 m
J11 Trek – Larkya Pass (5 100 m)
J12 Trek – Samdo
J13 Repos – Sana
J14 Trek – Camp de base
J15 Installation du camp de base


Camp de baseINSTALLATION AU CAMP DE BASE
C’est la phase où chacun installe un relatif « chez soi », au pied de la montagne.
C’est aussi un moment de repos et de préparation.
Puis les premiers portage nous permettrons de peaufiner l’acclimatation.

Le guide de l’expédition

Sommet du NépalPortraitUN NOUVEAU MODE DE PROGRESSION
Paulo Grobel est l’un des promoteurs de la progression continue au-dessus de 6000 mètres, expérimentée avec succès par le guide Français Jean-Pierre Bernard.

« Cette stratégie de l’escargot consiste à quitter le camp de base et à progresser de manière continue vers le sommet sans jamais redescendre au camp de base.

Elle donne le temps d’apprendre la vie en très haute altitude sans souffrances extrêmes. »

Interview de François Damilano

PAROLE DE GUIDE
“Choix de l’itinéraire, choix des emplacements des camps d’altitude, conseiller technique de la cordée qui évolue en autonomie, gestionnaire de l’équipe de sherpas… Le rôle du guide est déterminant pour la réussite de l’ascension”

Paulo Grobel51 ans, né au bord du Lac Léman en Haute-Savoie

UN GUIDE EXPÉRIMENTÉ
Guide de haute montagne à La Grave,
Paulo Grobel, passionné d’alpinisme lointain et d’exploration est moitié Français, moitié Népalais par son emploi du temps.

SPÉCIALISTE  DE L’HIMALAYA
“L’Himalaya, c’est le domaine qui me passionne le plus. J’y vis vraiment un condensé de toute mon expérience de guide et d’alpiniste.
J’adore partir longtemps, être immergé en montagne… Une expé, c’est ça… une expérience humaine très riche.
Depuis 18 ans, chaque année, je vais en Himalaya, au Népal, pour deux ou trois mois sur un sommet à chaque fois différent, petit ou grand.”

Boule montagne